Voir Votre Article IciPublier votre article ici

Étapes de la construction neuve : le chantier

La construction d’une maison est le fruit de plusieurs mois de réflexion, de conception et de travaux : acquisition du terrain, choix du constructeur, validation des démarches administratives longues et fastidieuses…Maintenant, il est le grand moment de lacement du chantier. Petit à petit, la maison commence à sortir de la terre et à prendre forme.étapes

Aussi excitant que éprouvant, l’avancement des travaux est une suite des étapes qui vous rapprochent de votre rêve. Construire Ma Maison vous présente dans cet article les phases phares d’un chantier, depuis le premier coup de pelle jusqu’au dernier coup de pinceaux.

Implantation et fondations

Après avoir faire une étude géologique du terrain pour déterminer le type de fondation adapté, les travaux démarrent avec l’excavation. Réalisée à l’aide un géomètre, cette étape consiste à creuser la tranchée sur laquelle votre future maison sera construite, une fois le périmètre délimité.

Indispensable, cette opération permet de lisser la base de la construction et dégager les excédants de terre. Autour des futures fondations, des tranchées utilisées pour les raccordements aux réseaux publics de distribution d’électricité et d’eau potable, seront également creusées.

Après la délimitation précise du terrain, vient le moment d’installer les fondations. Cette étape doit être soigneusement réalisée afin d’éviter les futurs problèmes d’infiltration. Elle commence par couler un béton de propreté, ensuite, les maçons installent le ferraillage et préparent les futurs systèmes d’évacuations et de drainages.

Une fois les fondations coulées, le soubassement (choix entre le hérisson, le vide sanitaire et le sous-sol) est ensuite réalisé. Votre maison a désormais des bases solides et stables.

Hors d’eau / hors d’air

Pour être bien dans ses murs, il faut choisir le bon matériau pour la construction. Le choix du matériau de construction a une légère incidence sur le coût global du chantier, mais est déterminant pour l’amélioration la qualité de la vie d’une maison. La part des coûts de construction des murs, y compris la main-d’œuvre, ne représente qu’environ 10 % de la totalité des coûts.

Pour cela, vous aurez au préalable choisi un matériau tel que le plâtre , la brique en terre cuite, le béton cellulaire, ou béton préfabriqué.

Votre maison de rêve prend forme. Il vous faut maintenant un toit au dessus de la tête. La couverture place votre logement hors d’eau et protège le chantier de la pluie et des tempêtes. L’installation d’une gouttière achève cette étape.

La pose des menuiseries place la maison hors d’air et clôture la partie gros œuvre du chantier. Coté matériaux, vous avez le choix entre le bois, plus naturel, le pvc, résistant et bon marché ou l’aluminium, assez cher. Pour une sécurité avancée, vous pouvez vous investir dans une porte blindée. Les stores et les volets, manuels ou électriques, peuvent également être installés dès maintenant.

Le Second Œuvre

Le second œuvre représente les finitions de la nouvelle construction. En premier lieu, il faut maintenant poser le revêtement extérieur type crépis, pierre, parement ou carrelage. D’un gouvernorat à l’autre, vous aurez plus ou moins le choix des matériaux (Par exemple, la pierre taillée utilisée à Nabeul).

Vient ensuite la réalisation de l’isolation thermique. Cette étape est indispensable pour se sentir bien chez soi et réaliser des économies sur la facture de STEG .l’isolation des murs, extérieurs, du sol ou des toitures, le choix des matériaux a une incidence non négligeable sur vos futures factures.

Pendant cette succession des étapes, les professionnels auront pris soin d’installer la plomberie, l’électricité et la climatisation. Pour garantir le succès de cette phase, vous aurez préalablement pensé à l’emplacement du mobilier, des équipements électroménagers et du téléphone.

Les équipements

Votre demeure est maintenant branchée aux différents réseaux, le revêtement des sols et des murs peut être posé en toute sérénité. Si votre maison est composée de plusieurs étages, il est le temps d’installer également l’escalier.

Le chantier se poursuit par l’aménagement de la salle de bain, des sanitaires et de l’implémentation de la cuisine.

L’extérieur

Si vous avez encore de budget, envisagez également la décoration de vos extérieurs : du jardin, des clôtures, de la véranda ou de la terrasse.

Les finitions

Incluant la peinture murale, la tapisserie, l’installation des meubles, la décoration et les dernières retouches de la construction, cette phase représente une grande quantité de travail et un effort financier non négligeable : pensez à le prévoir au préalable lors de la conception de votre projet.

Remarques :

– l’ordre des étapes est donné à titre indicatif, quelques tâches peuvent être décalées ou bien mises en route simultanément. Le secret étant la bonne coordination entre les professionnels afin que les tâches s’enchainent le plus efficacement possible.

-Chaque chantier est unique et peut avoir des difficultés et des problèmes propres à lui qui conduisent un déroulement particulier.

– pour une construction traditionnelle, la durée moyenne de l’ensemble de la procédure, du plan aux finitions, c’est environ un an.

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone