Voir Votre Article IciPublier votre article ici

Composantes d’installation sanitaire

Composantes installation sanitaire

Qu’est ce qu’une installation sanitaire?

L’ installation sanitaire est l’obtention d’un réseau domestique de distribution d’eau alimenté par le réseau commun Elle est assurée par un équipement complémentaire composé des éléments de sécurité, de fonctionnement et de contrôle. Les éléments de ce circuit sont essentiellement : le compteur, la bague d’inviolabilité, le clapet anti-retour, le groupe de sécurité, et les robinets qui sont indispensables ainsi que d’autres éléments quasi facultatifs comme le sur-presseur , le réducteur pression, le manomètre , l’anti-bélier et le filtre anti-calcaire…

Les éléments d’un circuit sanitaire domestique:

  1. Eléments essentiels :
  • le compteur : cet élément est primordial dans chaque réseau sanitaire domestique. Comme tout compteur, sa fonction est de mesurer la consommation de l’eau. De plus en plus développés, il existe actuellement des compteurs équipés d’un système d’alarme qui lance un avertissement lors d’une consommation inhabituelle qui peut être générée par une fuite.
  • la bague d’inviolabilité : cette bague , généralement en plastique bleu, ne doit jamais être touchée ou enlevée. Toujours fixée sur l’amont du compteur, elle témoigne que le consommateur n’a jamais essayé de voler de l’eau ou de modifier taux de consommation affiché sur le compteur.
  • Le clapet anti-retour : Il permet de faire aller le fluide dans le même sens. On s’en sert donc pour éviter le retour de l’eau au réseau commun en cas de baisse de pression ainsi qu’en cas de vouloir faire passer l’eau dans le même sens.
  • le groupe de sécurité : ces éléments sont obligatoires pour les appareils de chauffage et de stockage de l’eau sanitaire. Le groupe contient un clapet anti-retour,un soupape de sécurité , une vanne d’arrêt et un vidange . Il doit être attaché à une évacuation et équipé d’un vase d’expansion sanitaire qui empêche l’ouverture du soupape de sécurité sanitaire pour la prévention de la perte d’eau.
  • le robinet d’arrêt général : C’est l’outil qui permet de contrôler la distribution de l’eau dans tout le circuit sanitaire. On peut L’ituliser pour arrêter la circulation en cas de besoin.
  • Les robinets: ils sont indispensables et ils permettent l’écoulement de l’eau dans le bâtiment

2. Eléments facultatifs :

  • Le réducteur de pression et le sur-presseur : ces deux éléments se placent après le compteur et le clapet anti-retour. Si le premier sert à réduire la pression d’eau provenant du réseau commun pour éviter le gaspillage, le deuxième intervient pour résoudre le problème de la baisse de pression de l’eau du réseau commun.
  • le manomètre : cet outil de mesure peut être installé en cas d’utilisation d’un réducteur de pression ou d’un sur-presseur. Il permet de mesurer la pression de l’eau dans le réseau afin de pouvoir régler facilement les éléments précités.
  • l’anti-bélier : ce bruit bizarre qu’on entend parfois à la fermeture du robinet a pour cause la montée brusque de l’eau dans les canalisations. L’anti-bélier met donc fin à ces sons.
  • le filtre anti-calcaire : c’est une sorte de cartouche contenant des polyphosphates. Il freine l’accumulation et la circulation du calcaire, qui est une cristallisation formée de carbonate de magnésium et de calcium provenant de l’eau , dans les circuits domestiques.
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone