Votre Article IciPublier votre article avec plus de 2000 professionnels

Fenetre PVC

Fenetre PVCLes fenetre PVC font aujourd’hui partie intégrante du paysage urbain moderne. Effectivement, alors que les premières fenetres en PVC ont été conçues au début des années 70, de nos jours plus d’une fenetre sur deux fabriquées en France sont en PVC. Le PVC, abréviation anglaise de polychlorure de vinyle est un plastique solide, résistant à l’eau, à la combustion et aux UV. Ces propriétés en font la seconde matière de synthèse la plus utilisée dans le monde, notamment dans le secteur du bâtiment et des travaux publics et plus particulièrement dans la conception de fenetre. Ainsi, les fenetres PVC résistent pratiquement à tout type d’environnement, qu’il soit humide, ensoleillé ou encore salin, ainsi qu’à la pollution.

Quelques caractéristiques techniques

De plus, la faible conductivité thermique du PVC confère aux fenetres PVC des propriétés thermiquement isolantes. Par contre si les fenetre PVC résistent bien aux intempéries, il n’en est pas de même pour les produits chlorés tels que l’eau de javel ou l’acétone. Il est donc préférable d’utiliser du savon pour le nettoyage des fenêtres PVC. Sur le plan esthétique, le PVC étant relativement souple, cela offre la possibilité de faire varier la valeur des angles soudés et donc de concevoir des fenêtres PVC en forme de triangle par exemple.

Quelques caractéristiques esthétiques

Quant aux teintes, le laquage d’une fenetre PVC se fait en atelier avec des peintures et selon une procédure déterminée par un spécialiste. Aujourd’hui, cinq modes majeurs de coloration servent les exigences architecturales :

  • La coloration dans la masse : obtenue par incorporation de pigments colorants stables aux U.V., elle est généralement réservée aux teintes claires.
  • La coextrusion consiste, lors de l’extrusion du profilé PVC, à déposer simultanément une couche de Polyméthylmétacrylate (PMMA) sur la face extérieure.
  • Le plaxage consiste en l’application d’un film adhésif apposé sur le profilé PVC au moyen d’une colle thermofusible. Cette technique est particulièrement utilisée pour obtenir des imitations bois.
  • Le laquage consiste en un dépôt au pistolet de laques de type acrylique ou polyuréthane bi-composants. L’application se fait en atelier de peinture sur cadres menuisés non vitrés.
  • Le capotage consiste généralement en des profilés aluminium anodisés ou peints clipés extérieurement sur la menuiserie PVC.

Toujours sur le plan esthétique, il est possible d’avoir des fenetres PVC à l’aspect bois naturel sans les inconvénients liés à l’entretien du bois.

Autres avantages de la fenetre PVC

Au niveau des prix, une fenetre PVC se démarque nettement par rapport à celles en bois ou encore en aluminium, sans oublier le très bon rapport coût/performances ainsi que la durabilité qui varie de 30 à 40 ans.
Enfin, dernier avantage des fenetre PVC et pas des moindres ; la contribution à la qualité de l’air intérieur. Ainsi, trois tests (selon la procédure allemande, française et finlandaise) concernant les émissions COV, formaldéhyde et substance cancérogènes ont été réalisés sur une fenêtre complète de 1 m sur 1 m, à 3 et 28 jours. Les trois tests ont montré que la fenêtre satisfaisait aux exigences des protocoles pour une utilisation dans l’environnement intérieur.

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone