Votre Article IciPublier vos articles & communiqués

Le drainage du sol autour du batiment

L’humidité du sol et des murs diminue énormément le niveau du confort à l’intérieur d’un batiment. Pour lutter contre ce phénomène, les professionnels de la construction ont utilisé la technique de drainage comme solution pour empêcher la stagnation de l’eau de pluie sous le batiment.

1 Comment appliquer un drainage autour d’un batiment

Pour appliquer un drainage il faut suivre les étapes suivantes :

  • Il faut d’abord creuser une tranchée profonde d’un mètre. Cette profondeur est nécessaire pour que le drainage soit très proche à l’endroit de la maison où entre l’eau de la pluie. Pour la largeur de la tranchée, il est préférable de choisir trente centimètres à peu près. Au fond de la tranchée et tout au long de ses parois, les constructeurs déposent un tissu géotextile tout en remontant convenablement ses pans.
  • Ils calculent en étape suivante la longueur de tube PVC qui leur faut. Après, ils utilisent une meuleuse pour faire des entailles sur toute la longueur. Et il faut que chaque entaille ait un espace de un ou deux centimètres. Le rôle de ces entailles est de laisser passer l’eau de ruissellement dans le tube.
  • En troisième lieu, les constructeurs couvrent le tissu du fond de la tranchée d’une couche de gravier et ils posent ensuite les tubes qui peuvent être en PVC ou en autre matière. Ces tubes se posent emboités les uns dans les autres. Les constructeurs les recouvrent après d’une deuxième couche de gravier sur une hauteur qui peut varier entre 20 et 30 centimètres et à la fin, ils rabattent les pans du tissu pour emballer le tout (tube et gravier).
  • Les constructeurs rebouchent en dernière étape la tranchée avec de la terre.

drainage de sol de batiment

2 Quel matériau pour poser un drainage de sol ?

Pour appliquer un drainage de sol, les constructeurs utilisent des tuyaux qui peuvent être faits en béton poreux, en PVC ou en terre cuite. Le choix de la matière dépend surtout du goût du client, mais celui en PVC est le plus facile à installer. Pour faire le drainage d’un batiment, les professionnels utilisent aussi du géotextile, du gravier, des coudes, des raccords et des bouchons. Ils se servent en même temps d’une scie, de bêches, de pelles, de binettes, de râteaux,…

3 Le prix de l’installation de drainage

Le prix de l’installation de drainage dépend du périmètre du batiment. Pour compter ce périmètre il faut additionner la longueur à la largeur. Par exemple, pour poser un drainage dans un batiment qui a un périmètre de 60 mètres, il faut environ 15 tonnes de gravier et le prix d’un tonne est 25 euros à peu près. Pour connaître la quantité nécessaire de gravier pour tout le périmètre il faut multiplier 25 euros par 15. Pour la même dimension il faut payer 75 euros pour acheter des coudes, des raccords et des bouchons en PVC. Et pour commander des tubes d’évacuation classiques, en PVC, avec un diamètre de 100mm et une longueur de 4mètres, il faut payer 4 euros et demi à peu près pour le mètre. Pour le périmètre pris comme exemple dans cet article il faut 30 mètres de tubes.

Tous ceux qui préparent un projet d’installation de drainage sous leurs bâtiments peuvent donc se servir de ces informations pour avoir une idée générale sur les travaux et éviter l’humidité qui nuit énormément à l’état d’une construction ainsi qu’à la santé des habitants.

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone