Votre Article IciPublier votre article avec plus de 2000 professionnels

Faux plafond dans le batiment individuel

L’installation de faux plafond est parmi les tendances les plus connues et les plus utilisées dans le domaine de batiment de maisons modernes et contemporaines. Dans cet article nous expliquons l’utilité du choix de cette pratique et nous citons les différents types de faux plafond tout en insistant sur les deux modèles les plus utilisés qui sont le suspendu et le tendu.

1-Pourquoi choisir le faux plafond ?

Le faux plafond est un plafond constitué de dalles démontables et modulables qui peuvent être faites en bois, en métal, en PVC ou en autres matières. Il est utilisé par les professionnels parce qu’il est très esthétique. Ce moyen de décoration est installé sous le plafond pour y cacher des fissures, des taches et des défauts de construction. En utilisant des finitions distinguées, les constructeurs peuvent changer toute l’ambiance et tout le design de la pièce. Et en changeant les finitions du faux plafond d’une pièce à l’autre, chacune aura une ambiance différente ce qui augmente la valeur du batiment. Il est avantageux non seulement pour sa beauté mais aussi pour ces capacités d’isolation sonore et thermique. Il est très performant dans l’absorption des bruits à l’intérieur de la maison. Le faux plafond améliore le niveau d’isolation phonique et thermique dans une pièce en diminuant les bruits de pas de voisins habitant au dessus et en diminuant les déperditions de chaleur et de climatisation par le toit. Pour augmenter encore plus cette capacité d’isolation, il est possible de placer dans l’espace qui sépare le faux plafond et le plancher une couche de laine de verre.

2-Les différents types de faux plafond

Il existe plusieurs modèles qui sont le faux plafond suspendu, le faux plafond tendu, le faux plafond à la française, le faux plafond staff et le faux plafond à caisson. Dans cet article, nous allons nous suffire de faire une présentation des deux premiers types parce qu’ils sont les plus utilisés.

  • Le faux plafond suspendu

Il peut être installé pendant des travaux de rénovation ou bien dans une nouvelle construction. Aujourd’hui, le faux plafond suspendu est le plus utilisé parmi tous les autres styles parce qu’il réalise une isolation phonique et thermique de très grande qualité grâce à son épaisseur. Ce type de faux plafond permet de cacher le sous-plancher et le plafond s’ils sont endommagés, s’ils contiennent des fissures ou s’ils ne sont pas beaux à voir. Le faux plafond suspendu cache les gaines électriques et il permet d’installer un éclairage intégré et optimal. Le faux plafond suspendu est fait de bois ou de PVC, de plaques de plâtre, de briques pour plafond en terre cuite ou bien en céramique. Et pour faire la finition, les constructeurs utilisent un enduit au plâtre. Les constructeurs installent le faux plafond suspendu en l’accrochant à une structure métallique légère.

  • Le faux plafond tendu

Il devient de plus en plus utilisé parce qu’il a un style très pratique pour les plafonds abimés et fatigués. Il diminue la hauteur de la pièce, cache les câbles électriques et réalise une isolation acoustique et thermique parfaite. Dans le domaine de la décoration moderne, le style de faux plafond tendu apporte des résultats très originaux. Le faux plafond tendu existe avec des finitions très variées et c’est très facile d’y intégrer des éclairages car il est facile à percer. Le faux plafond tendu est formé d’une toile appelée velum que les constructeurs tendent entre les murs. Il est fait en plastique et sa réalisation est très délicate.batiment faux plafond tendu

Alors, suite à cette description de ces deux types de faux plafond, chaque on peut sélectionner celui qui convient à son goût pour avoir le plus beau design et la plus belle ambiance dans chaque pièce du batiment.

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone