Votre Article IciPublier votre article avec plus de 2000 professionnels

Toiture végétalisée

La toiture végétalisée est une pratique qui date de très longtemps à la quelle on est entrain de revenir dans des perspectives de protection de biodiversité et d’environnement dans les milieux urbains. Plusieurs matériaux de construction de maison ont pour qualité d’avoir en même temps le double rôle décoratif et utilitaire. C’est le cas de la toiture végétalisée, une méthode tendance et efficace de couverture extérieure de toit.La toiture végétalisée
Il s’agit d’utiliser une couche de terre, de sable ou de gravier pour faire pousser une végétalisation sur le toit d’une maison. Sous cette couche les constructeurs placent toujours une surface étanche qui peut être une bâche de polyéthylène.

Pourquoi utiliser une toiture végétalisée ?

Plusieurs constructeurs et propriétaires de maisons choisissent la toiture végétalisée pour avoir une résidence naturelle, pour lutter contre la chaleur de l’été qui surchauffe l’intérieur de la maison et pour garder le chauffage en hiver. Ce moyen de revêtement de toit est utilisé aussi pour isoler la maison contre les bruits d’extérieur. La toiture végétalisée améliore la qualité d’air à l’intérieur de la maison car elle absorbe la poussière et les rejets de gaz carbonique. En hiver, elle retient parfaitement une partie importante de l’eau de pluie pour diminuer les possibilités d’inondations.

Il est facile de faire une végétalisation de toiture sur les toits plats mais il est difficile de végétaliser un toit en pente. Pour pouvoir réaliser une étanchéité parfaite durant plusieurs années, il est conseillé d’appeler une entreprise spécialisée pour faire les travaux. Et cette entreprise doit veiller ensuite et de manière permanente sur la végétalisation.

  • Les inconvénients de la toiture végétalisée

Cette méthode de couverture de toiture a pourtant quelques défauts : elle apporte à la maison beaucoup d’insectes et des différentes espèces d’oiseaux qui la choisissent comme lieu pour nicher. Et la couche végétale sur le toit rend difficile la récupération de l’eau de pluie.

Les différents types de toiture végétalisée

Il y a trois formes de végétalisation de toiture qui sont :

  • La végétalisation extensive

C’est une végétalisation légère qui a une épaisseur de moins de 10 cm et qui ne demande qu’un entretien simple une seule fois chaque année. Elle peut être placée sur tous les types de toit : en acier, en bois, en béton,… Puisque la quantité de substrat utilisée pour faire la toiture est faible, cette végétalisation peut convenir à des travaux de rénovation ou bien à une construction nouvelle.

  • La végétalisation semi-intensive

Contrairement au premier exemple, ce type de végétalisation est un peu épais : il varie entre 10 et 30 cm. Et il faut l’entretenir de manière continuelle. Puisque la quantité de substrat utilisée est moyenne, ce système convient surtout à des travaux de rénovation.

  • La végétalisation intensive

C’est un modèle traditionnel épais de plus de 30 cm. Pour ce type, l’entretien continuel est nécessaire. La végétalisation intensive se fait pour une construction nouvelle pour laquelle il faut une quantité importante de substrat.

Le prix de la toiture végétalisée

Pour faire une toiture végétalisée, il faut payer entre 35 et 165euros le mètre carré. Cette différence varie selon l’épaisseur de la végétalisation, selon le type de plantes utilisées et selon la main d’œuvre.

Alors, demandez les conseils d’un professionnel pour choisir parmi ces types de toiture végétalisée le modèle qui convient à la situation de votre maison si vous désirez essayer ce moyen de couverture et de décoration de toit.

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone