Votre Article IciPublier vos articles & communiqués

Construction bioclimatique

Des facteurs pécuniaires très importants

Le premier facteur que l’on retient est bien entendu une meilleure qualité de vie, et un environnement bien plus appréciable. L’amélioration de la conduction et de l’hygrométrie offrent un confort et un air sain, particulièrement importants pour la santé des habitants. On ne négligera pas le fait que les travaux ou coûts de construction risquent d’être relativement élevés ; mais une étude montre qu’à long terme, l’économie est réelle. On divise en effet par 5 les coûts énergétiques d’une maison bioclimatique par rapport à une autre construction. Une baisse qui permettra de compenser raisonnablement les investissements de départ. On oublie parfois aussi que l’Etat, dans le souci de faire réduire la consommation énergétique, propose différents programmes de subventions, aides, crédits d’impôts ou encore des prêts à taux nul. En fonction du projet, les économies peuvent être très importantes. Enfin, au niveau de la valeur patrimoniale du bien, la construction bioclimatique représente une valeur sûre à long terme.

Un choix éthique et respectueux de l’environnement, voire esthétique

Ce n’est pas le premier terme qui vient à l’esprit, mais l’esthétique joue un rôle important ; dans la logique de la bioclimatique, le respect de l’environnement implique aussi de choisir (si possible) un emplacement idéal. L’architecture qui tient compte des données climatiques, d’orientation et topographiques revêt un intérêt prépondérant dans la bioclimatique. Un autre avantage très appréciable concerne l’absence d’entretien ; le recours à des énergies renouvelables favorise l’indépendance énergétique du bâtiment, grâce à l’utilisation du soleil, de l’eau ou du bois, notamment. Ces apports énergétiques naturels éliminent de facto toute nécessité d’entretien telles que l’imposent les constructions dépourvues de bioclimatique. Enfin, se lancer dans la bioclimatique c’est pouvoir contribuer efficacement et de façon concrète à un acte citoyen de grande envergure. Pour les particuliers, cela revient à avoir un impact concret sur l’environnement en consommant faiblement l’énergie, en recyclant et en choisissant des matériaux sains. Pour les entreprises de ce secteur, cela signifie de réduire la pollution, de payer le savoir-faire au prix juste et favoriser des spécialisations autant ancestrales que nouvelles dans le secteur. Enfin, c’est une façon d’encourager les changements d’habitudes de consommation tant globales que locales, en se responsabilisant pour une planète plus saine.

 

 

 

bioclimatique

Pour aller plus loin :

Maison-bebium(.)com spécialiste bioclimatique
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone