Votre Article IciPublier vos articles & communiqués

Habitat collectif en bois

Préserver l’environnement et œuvrer coûte que coûte à sa pérennité afin de léguer aux générations futures une planète où il fait bon de vivre. Ainsi L’écologie et le développement durable ne doivent plus constituer de simples étendards levés par une minorité de fervents défenseurs mais des valeurs et une culture à enraciner en chacun d’entre nous. Parmi les secteurs qui commencent à prendre à bras-le-corps le problème environnemental, figure celui de la construction en essayant d’utiliser des matériaux plus respectueux de l’environnement à la place du béton. A titre d’exemple, le bois commence à s’imposer comme le matériau écologique par excellence dans la construction de logements en général et les habitats collectifs en particuliers qui sont l’objet de cet article.

Le bois comme matériau de construction d’habitats collectifs

Construire en bois n’est pas nouveau en atteste la présence des chalets en montagnes, des cabanes en forêts et autres bâtisses au bord de la mer. Mais en pleine ville, les édifices en bois commencent à gagner du terrain. ainsi on aperçoit de belles maisons individuelles, de petites villas coquettes ce qui est tout à fait dans l’air du temps me diriez-vous mais des habitats collectifs en bois relève de l’impensable il y une dizaine voire une vingtaine d’années où les immeubles en béton poussaient comme des champignons. Entre temps ce qui a changé, c’est une prise de conscience quoique laborieuse de l’impact de ce mode de construction sur l’environnement et l’on essaie de bâtir en optant pour des matériaux écologiques comme le bois.

Les avantages d’un habitat collectif en bois

Les habitats collectifs en bois possèdent plusieurs avantages. On en cite quelques uns à titre non exhaustif:
– En ce qui concerne les promoteurs:

  • Un délai de construction réduit : par rapport à une construction en béton classique, celle en bois prend 2 fois moins de temps grâce à des pièces préfabriquées qu’on assemble aisément comme dans un célèbre jeu pour enfants.
  • Un prix à la vente par mètre carré supérieur à celui relatif aux habitats en béton.
  • Une liste de matériaux de construction restreinte où l’on a plus besoin de ciments, de graviers, de sable hormis pour les fondations.

– En ce qui concerne les futurs occupants:

  • Une économie d’énergie grâce à une qualité essentielle du bois qui est sa faible conductivité thermique.
  • La réduction du taux des gaz à effet de serre notamment le CO2 étant donné que le bois permet de le capter et de le stocker
  • Sa légèreté est un atout pour les occupants de logements dont la de survie est très grande lors de la survenue de catastrophes naturelles telles que les séismes.

Les inconvénients d’un habitat collectif en bois

Bois habitat collectif

Mais quand même des habitats collectifs en bois présentent tout de même des inconvénients à l’instar de :
– L’exposition de ce matériau à un ensemble d’agressions quotidiennes telles que les rayons du soleil, l’humidité ainsi que d’autres telles que les moisissures et les champignons imposent un entretien régulier pour augmenter sa durée de vie.
– L’inconfort sonore si une isolation phonique fait défaut ou n’est pas suffisante surtout que les habitats sont collectifs et non individuels.

En outre une barrière psychologique nous empêche d’envisager l’idée d’habiter dans un logement en bois qui s’effondrera au fil du temps car ce matériau est un matériau d’avenir pour la construction durable et écologique.

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone