Votre Article IciPublier vos articles & communiqués

Isolant multicouche

Isolant multicouchePar souci de préservation l’environnement ainsi que des ressources d’une planète de plus en plus rares, l’écologie en général et l’économie d’énergie en particulier sont devenues la pierre angulaire d’une politique environnementale et d’une culture qui commencent à s’enraciner petit à petit chez le citoyen. Concrètement dans le secteur du bâtiment et de la construction, l’isolation des logements est devenue inévitable vu que la facture énergétique est de plus en plus salée pour les ménages. Pour pallier ce problème, la pose d’isolant multicouche dans les habitations s’avère un remède efficace.

Qu’est-ce qu’un isolant multicouche ?

Cet isolant peut être désigné aussi par les appellations d’isolant thermo-réflecteur ou isolant mince. Comme le laisse présager son nom, se compose d’un ensemble de couches ayant des natures différentes (ouate, mousse…) dont les extérieures sont réfléchissantes à l’instar de l’aluminium.

A quoi sert un isolant multicouche ?

Un isolant multicouche a pour principal usage l’isolation thermique des bâtiments afin de limiter le plus que possible les déperditions thermiques et procurer aux occupants une température agréable aussi bien été comme hiver et par la même occasion alléger les factures de chauffage et de climatisation. En optant pour ce produit, on contribue à l’économie d’énergie et ainsi préserver l’environnement.
Un isolant multicouche peut se targuer aussi d’être un bon isolant phonique.

Principe d’isolation

Partant du principe que la condition sine qua none d’un transfert de chaleur est la présence d’une différence de température entre 2 endroits et que le sens du transfert est toujours de l’endroit chaud vers l’endroit froid, voici comment agit l’isolant thermo-réflecteur dans un bâtiment :

  • En hiver étant donné que la température à l’intérieur d’un bâtiment est plus élevée que celle à l’extérieur, naturellement la chaleur se dissipe dehors : c’est le fameux phénomène de déperditions thermiques à travers la toiture, le sol, les portes et les fenêtres et les murs. Dans ces conditions, l’isolant multicouche agit comme une barrière pour stopper lesdites déperditions.
  • En été, c’est l’inverse qui se produit. En effet profitant d’une température extérieure plus élevée que celle à l’intérieur d’un bâtiment, la chaleur a tendance à y pénétrer. Le rôle de l’isolant multicouche dans ce cas est de réfléchir la chaleur et d’éviter ainsi qu’elle entre à l’intérieur du bâtiment en procurant par conséquent un confort considérable pour les occupants.

Où pose-t-on un isolant multicouche ?

Dans un bâtiment qu’il soit à usage d’habitation ou de bureaux, un isolant multicouche peut être posé :

  • Sur les murs.
  • Sur le sol.
  • Sur la toiture.
  • Dans les combles.

Qualités essentielles d’un isolant multicouche

  • Une faible épaisseur qui a impact minime sur la surface habitable d’un logement.
  • Exempt de matières allergènes et cancérigènes susceptibles de constituer un danger pour la santé des résidents.
  • Une pose facile et rapide.
  • Une longévité relativement importante à condition d’entretenir la surface réfléchissante de l’isolant en enlevant la poussière qui s’y dépose.

Par la pose d’un isolant multicouche chez soi adossée bien sûr à d’autres actions écologiques, l’on contribue largement à l’économie d’énergie et à la préservation de notre planète terre si précieuse pour tout citoyen de ce monde.

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone