Votre Article IciPublier votre article avec plus de 2000 professionnels

Dallage beton

dallage betonParmi les étapes les plus importantes dans la construction de n’importe quel édifice, la réalisation du dallage beton. L’importance de cette phase réside dans le rôle crucial du dallage qui se doit d’être solide et résistant afin de pouvoir supporter les charges du bâtiment et les dissiper au sol.

Un dallage beton désigne un ouvrage réalisé en béton qui est réparti d’une manière uniforme sur un support ou à même le sol (dans le cas ou il présente des caractéristiques adéquates de résistance). Il a pour finalités d’isoler le futur bâtiment qui y reposera de l’humidité et de servir comme fondation.

Composants d’un dallage beton

Le dallage est généralement constitué des éléments suivants :

  • Une couche de cailloux ou de sable qui servira de plate-forme de base au-dessus de laquelle on coulera le béton.
  • Un film ou une bâche plastique imperméable.
  • Un treillis soudé.
  • Une couche de béton armé.
  • Un revêtement au choix pour donner au dallage l’aspect escompté.

Les différents types de dallages

On recense généralement trois types de dallages sont les suivants :

  • Le dallage en béton non armé (ou dallage non armé) : ce dallage se caractérise par le fait que l’on ne soit pas obligé de renforcer le béton avec une armature solide mais qu’un simple treillis soudé réalisé à base de barres de fer de faible section suffit.
  • Le dallage en béton armé (ou dallage armé) : réalisé tout simplement en béton armé avec tout ce que ce dernier exige comme étapes et les contraintes auxquelles il doit faire face à l’instar du poids des charges reçues, leur mobilité ou pas…
  • Le dallage renforcé de fibres métalliques : la spécificité de ce type de dallage réside dans le béton avec lequel il est réalisé. En effet on ajoute à ce dernier des fibres métalliques dans le but de le renforcer et améliorer ainsi sa résistance et l’épargner d’éventuelles fissures.

Outre ces trois types de dallages classiques, d’autres existent à l’instar de :

  • Dallage beton désactivé : il est appelé de la sorte en référence au béton désactivé qui le compose. Ce dernier s’obtient en pulvérisant un désactivant au moment de la phase du coulage du béton et ce afin que les granulats de couleur apparaissent pour des raisons purement esthétiques. Ce type de dallage couvre les allées dans un jardin par exemple ou servira de revêtement pour les trottoirs, les rues piétonnes…

Les principales caractéristiques d’un dallage béton

Étant donné que le dallage beton est amené à subir des charges quotidiennes, il doit avoir un ensemble de caractéristiques bien spécifiques à savoir :

  • Une résistance et une capacité à absorber les chocs et les vibrations surtout si on est dans un local industriel de type entrepôt et par conséquent soumis quotidiennement à ce genre d’actions émanant d’engins qui le « maltraitent ».
  • Une étanchéité afin que l’eau ne puise s’y infiltrer et causer de lourds dégâts
  • Le sol sur lequel repose le dallage doit remplir certaines conditions. Faire appel un professionnel (un géotechnicien) afin qu’il fasse une étude géotechnique approfondie pour ne pas se prémunir contre d’éventuelles mauvaises surprises.
  • Une épaisseur minimale pour garantir sa solidité.
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone