Votre Article IciPublier votre article avec plus de 2000 professionnels

Construction industrialisée

Construction industrialiseeDevant une demande de plus en plus grandissante en terme de construction de nouveaux bâtiments que ce soit à usage d’habitation ou à vocation commerciale et professionnelle, il est impératif de construire plus vite et dans les délais impartis. C’est ainsi qu’un nouveau mode de construction a émergé ces dernières années appelé construction industrialisée. Il a nettement contribué à l’accélération du processus de construction grâce à un ensemble de paramètres que l’on vous exposera dans cet article.

Le principe fondamental sur lequel repose la construction industrialisée est l’assemblage sur site d’éléments préfabriqués préalablement en usine. Des murs en passant par la toiture et les fenêtres, tout est assemblé sur place comme un célèbre jeu pour enfants. Votre bâtiment émergera de la terre en un temps record.

Matériaux utilisés pour construction industrialisée

La construction industrialisée a recours à des matériaux qui ont pour vocation de pouvoir être recyclés et réutilisés. Les plus couramment employés sont :
– Le bois : très répandu, il très utilisé pour produire des éléments préfabriqués allant des murs jusqu’à la charpente et les poutres. Qui plus est c’est un matériau écologique et possédant d’excellentes caractéristiques en termes d’isolation.
– Le métal : matériau très robuste, il sert à produire divers éléments préfabriqués qui seront assemblés plus tard sur le site du chantier.

Les avantages

Indéniablement la construction industrialisée a chamboulé le secteur du BTP ces dernières années. Même les particuliers qui souhaitent construire rapidement leurs logements ont recours à ce mode de construction eu égard de ses nombreux avantages tels que :

  • Une rapidité de construction comparant à une construction classique.
  • La flexibilité et l’extensibilité faciles du bâtiment construit.
  • Une économie substantielle grâce notamment à une main d’œuvre réduite et qui se manifeste aussi par le recours à moins de matériaux.
  • La possibilité de démonter facilement l’édifice.
  • Le recours à des matériaux réutilisables qui contribuent ainsi à soutenir les industries de collecte de déchets et de recyclage.
  • Asseoir les bases d’une économie « verte » et du développement durable et minimiser les impacts négatifs du secteur de la construction sur l’environnement.
  • Favoriser l’éco-construction.

Principales réalisations de la construction industrialisée.

Les bâtiments édifiés avec ce mode de construction sont divers et vairés. En voici quelques uns à titre non exhaustif :

  • Les bâtiments à usage professionnel : les bureaux, administrations.
  • Les bâtiments à usage industriel : entrepôts, hangars, ateliers.
  • Les bâtiments à vocation culturelle : bibliothèque, centre de loisirs, maison de jeunes…
  • Les bâtiments d’éducation : écoles, collèges, lycées, salles de classes…
  • Les bâtiments de santé : cabinets, dispensaires…

En guise de conclusion, on notera que la construction industrialisée sera sans doute le procédé de construction auxquels se tourneront une part non négligeable de clients aussi bien les particuliers souhaitant construire un logement écologique de qualité et surtout rapidement avec un moindre coût, que des clients relavant du secteur privé ou public (les industriels, les collectivités locales…) pour de nombreuses considérations d’ordre technique, écologique et économique.

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone