Votre Article IciPublier votre article avec plus de 2000 professionnels

Platre chaux

Platre chauxAvec le platre chaux, nombreuses sont les vielles bâtisses et les anciens édifices qui se dressent majestueusement aux quatre coins des rues et artères principales de nos villes. L’entretien régulier et leur réhabilitation expliquent cette longévité séculaire. Ce n’est guère un secret de polichinelle.
Parmi les produits employés pour restaurer le lustre d’antan des façades de ces bâtiments, le plâtre chaux.

Composition du platre chaux

Ce produit est un mortier qui se compose de platre gros, de chaux aérienne et de sable déjà prêt à l’emploi si vous l’achetez directement à partir des enseignes de bricolage et de décoration. Pour les amoureux du travail à l’ancienne, il suffit de mélanger les produits précédemment cités et savamment dosés avec de l’eau pour obtenir l’enduit souhaité.

Une fois mélangé avec de l’eau, le platre chaux se transforme en un enduit généralement employé pour :

  • La restauration des façades de vieux bâtiments.
  • L’application d’une couche protectrice sur les murs extérieurs des constructions.
  • La Décoration de la façade d’un bâtiment à la manière de ce qui se faisait traditionnellement il y a longtemps dans la région parisienne afin qu’il ait un aspect ancien.
  • Masquer des défauts flagrants dans un mur et contribuer par la même occasion à améliorer notoirement l’esthétique de la façade que l’on envisage de rénover ou d’entretenir.
  • Les travaux de finition intérieure ou extérieure des bâtiments.

Caractéristiques d’un enduit en platre chaux

Un enduit en platre chaux présente des caractéristiques intéressantes à l’instar de :

  • Son imperméabilité qui fait de ce produit un parfait rempart contre toute infiltration d’eau susceptible de provoquer de gros dégâts dans les façades et les murs extérieurs des bâtiments.
  • Son endurcissement au fil des années ce qui contribue à protéger le support sur lequel il est appliqué pendant de longues années.
  • Rôle crucial dans la préservation d’un taux d’humidité dans les normes dans le mur enduit puisqu’il permet à ce dernier de « respirer » lui évitant ainsi une dégradation prématurée.
  • Son aspect une fois séché nous plonge dans le 17ème et le 18ème siècle où les façades des édifices étaient enduites de la sorte.
  • L’existence de teintes variées afin de satisfaire les différents goûts des clients souhaitant décorer les façades de leurs maisons.

Recommandations préalables à l’application du platre chaux

Inutile de se précipiter pour enduire un mur avec du platre chaux si certaines taches préparant le support en question n’ont pas été entreprises au préalable. Les principales d’entre elles sont les suivantes :

  • Gratter la surface du mur de telle sorte à ôter toute trace d’un enduit précédemment appliqué susceptible d’entraver la bonne adhérence du futur enduit au plâtre-chaux.
  • Dépoussiérer la surface du mur ou de la façade qui recevra le plâtre-chaux.
  • Nettoyer la surface du support avec de l’eau.

Quant aux conseils prodigués aux particuliers et aux professionnels qui envisageront de réaliser des travaux employant le plâtre-chaux, ne pas mélanger le produit les mains nus et enfiler des gants est une nécessité car ce produit peut laisser des séquelles sur la peau telles que des brûlures. En outre, il faut se munir du matériel nécessaire comme la truelle ou la taloche.

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone