Voir Votre Article IciPublier votre article ici

fondations sur terrain sableux

 fondations sur terrain sableuxLa nature du sol est un paramètre fondamental à prendre en compte dans la phase de réalisation des fondations d’un bâtiment. En effet une étude approfondie du terrain qui abritera la future construction est préalable avant d’entamer la phase de construction à proprement parler.
Dans cet article on s’intéressera à un type de terrain particulier qui est le terrain sableux. On vous exposera ses principales caractéristiques ainsi que le type de fondations qui siéent à ce genre de terrain.

Caractéristiques du terrain sableux

Le terrain sableux est reconnaissable aisément grâce à un ensemble d’indices à l’instar de :

  • La présence du sable bien évidemment est l’indice le plus pertinent. Vous pouvez vous en rendre compte en prélevant une quantité.
  • Une couleur caractéristique.
  • Sa perméabilité à l’eau : vous pouvez effectuez un petit test en versant une quantité d’eau sur une partie du terrain et vous remarquerez que celle-ci est vite absorbée.
  • Sa friabilité et son caractère non compact sont vérifiables au toucher.

Avantages d’un terrain sableux

  • Ce type de terrain ne retient pas l’eau ce qui constitue un bon rempart contre le gel en hiver. Car l’eau est un ennemi redoutable pour les fondations d’un bâtiment.
  • Une très bonne portance : c’est-à-dire sa capacité à supporter le poids du bâtiment.

Les fondations adéquates pour un terrain sableux

Après avoir présenté les caractéristiques du terrain sableux outre ses avantages, il convient à présent de vous exposer le type de fondation propice à ce dernier. Il s’agit de fondations superficielles. Ces dernières ne sont pas enfuies dans le sol à une grande profondeur et correspondent parfaitement à des terrains de bonne portance comme le terrain sableux.
Techniquement parlant le ratio de la profondeur d’enfoncement de ce type fondation dans le sol et sa largeur est compris entre 4 et 5. Celles-ci sont les plus répandues en construction et possèdent le coût de réalisation le plus bas étant donné qu’elles sont conçues pour de faibles profondeurs.
On recense 3 principaux types de fondations superficielles :

  • La semelle filante : destinée à supporter les charges d’un mur porteur. Ces charges sont réparties d’une manière linéaire.
  • La semelle isolée : elle supporte les charges ponctuelles de la construction. Destinée à supporter les poteaux.
  • Le radier : il s’agit d’une dalle en béton armé faite lorsque le sol n’est pas en mesure de supporter le poids de la construction et qui plus est lorsque les semelles isolées ne le peuvent aussi. Ainsi pour éviter le risque de tassements du bâtiment, on opte pour ce type de fondations qui à même de supporter des charges dites surfaciques.

Pour clore cet article concernant les fondations pour terrain sableux, il est utile de rappeler que le recours à des professionnels lors de la phase d’étude préalable à la construction du bâtiment. Ainsi faire appel à un géotechnicien est plus que conseillé pour étudier les caractéristiques du terrain à bâtir. En outre engager un ingénieur en génie civil est aussi important pour l’étude aboutissant au choix d’un type de fondations.

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone