Votre Article IciPublier vos articles & communiqués

Alternance Entretien des ITE Isolation Thermique

Alternance Entretien des ITE Isolation ThermiqueTravaux d’entretien utilisant des revêtement en feuil mince ou semi épais destinés exclusivement après nettoyage et décontamination du parement de L’ETICS, à lui donner l’espace décoratif d’une finition neuve.

Définition travaux de rénovation travaux utilisant des revêtements de type semi-épais ou épais, permettant en plus de leur fonction décorative, de remédier aux défauts de L’ETICS existant pour qu’il retrouve ses qualités d’origine.

Les réglés professionnel ont pour objet de définir les travaux d’entretien ou de rénovation de façades déjà revêtue, dont le parement correspond à d’ancien fonds de système composites d’isolation thermique par l’extérieur.

Les travaux visés ne concernent que ceux utilisant des produit de la famille des peinture répondant aux spécification de la norme européenne NF peinture pour maçonnerie et béton extérieur.

Objet il s’agit d’apprécier les qualités résiduelle des constituants de L”ETICS couche de basse armée plus revêtement de finition, adhérence, cohésion, sensibilité à l’eau.

L’analyse se déroule en plusieurs étapes, le résultat de chaque investigation conditionnant l’exécution de la suivante.

Première étape consiste en l’appréciation visuelle de l’état général du système d’isolation.

Les défauts vises dans les présentes règles seront les types suivants, en tenant compte qu’ils se cumulent généralement.

Type 1 enduit mince, couche de basse et de finition en bon état mais dont l’aspect s’est altéré à cause de salissures atmosphériques, de rejaillissements, ou d’un fort encrassement du notamment au développement de micro -organisme et dont la présence reste marquée après lavage et décontamination incrustation.

Type 2 faïençage important du revêtement de finition n’atteignant pas la couche de basse.

Type 3 micro fissuration de la finition sauf au droit des joints de plaques pouvant atteindre la couche de basse.Cette micro fissuration peut être accompagnée de diverses fissuration localisées, issues de défauts ponctuels de mise en oeuvre absence de mouchoir dans les angles de baies, mauvais positionnement de l’armature, points durs en relation avec les mouvement du support, jonction entre profilés de départ et profilés latéraux et plus.

Type 4 micro fissuration ou fissuration de la finition sauf au droit des joints de plaques d’isolant, à condition qu’elle ne soit pas généralisée. Elle peut provenir d’une mauvais planimétrie ou de joints trop ouverts rebouchés à l’enduit, ou encore d’une non-respect localement de l’épaisseur de la couche de base.

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone