Votre Article IciPublier vos articles & communiqués

Pieux de fondation

Les pieux de fondationLa construction de bâtiments doit être réalisée sur un terrain solide pour garantir la sécurité des gens. Si le type de sol est incapable de supporter le poids du bâtiment il faut poser des pieux de fondation. Les pieux de fondation c’est la partie d’une fondation profonde sur laquelle s’appuie un bâtiment. Il faut utiliser des pieux de fondation lorsque le sol est incapable de supporter le poids du bâtiment. Le rôle des pieux de fondation est d’éviter le risque d’affaissement de la construction. Pour pouvoir soutenir le bâtiment, les pieux de fondation doivent être enfoncés dans le sol jusqu’au roc et ils peuvent être réalisés en acier, en bois ou en béton.

Une fondation peut être superficielle ou profonde. Elle est superficielle si le terrain est bon et si les charges sont réparties à la surface du sol par des semelles ou des radiers. En cas de fondation profonde il faut enfoncer des pieux de fondation jusqu’au roc. Il existe plusieurs types de pieux de fondation et plusieurs méthodes pour les réaliser. La différence entre les différents modèles réside dans le choix de la matière utilisée et dans la méthode et les outils de travail et de contrôle. Pourtant les spécialisés les classent suivant deux techniques principales pour avoir les pieux de fondation battus et les pieux de fondation forés.

1-Les pieux de fondation battus

Ils sont façonnés à l’avance. Pour les réaliser il est possible d’utiliser plusieurs matériaux tels que le bois, l’acier ou le béton. Ils sont appelés pieux de fondation battus parce qu’ils sont mis en place par battage. Ils peuvent avoir plusieurs formes : avec ou non des têtes renforcées, de longueur supérieure ou non à celle du mât de battage. Si la longueur du pieu de fondation est supérieure, les constructeurs utilisent des moyens de liaison variés pour raccorder les éléments entre eux.

2-Les pieux de fondation forés

Pour les réaliser, les constructeurs utilisent un matériau spécial pour creuser un trou et y verser du béton armé ou non selon le besoin. Il est possible de forer le pieu de fondation de différentes manières selon la situation du sol. Il y a le forage à sec, le forage avec de la boue et le forage tubé par des viroles d’acier pour le protéger des ébouements. Les viroles en acier peuvent être enlevées ou non après le bétonnage du pieu. Pour faire le forage, les constructeurs utilisent plusieurs outils qui dépendent de la nature du sol car il y a le sol argileux, le sol en rocher et le sol à alluvions. Parmi ces outils il y a les trépans, les curettes, les tarières, les buckets et les bennes. Pour pouvoir supporter parfaitement la structure du bâtiment, les forages peuvent être élargis à leur base.

Les pieux de fondation sont des éléments essentiels pour la sécurité des bâtiments construits sur un sol fragile. Il est conseillé alors aux gens qui préparent un projet de réalisation de n’importe quel type de bâtiment de trouver les meilleurs professionnels pour étudier la qualité du terrain sur lequel ils veulent entamer les travaux et pour appliquer des pieux de fondation si c’est nécessaire.

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone