Votre Article IciPublier vos articles & communiqués

parpaing creux

parpaing creuxLe parpaing creux est un matériau de construction très prisé et très employé de nos jours pour l’édification de murs et de clôtures. Grâce à ses nombreux avantages, ce produit s’est taillé au fil des années une place de choix dans la maçonnerie au point de devenir un matériau incontournable.

Il s’agit d’un bloc se présentant sous forme de granules agglomérés, réalisé souvent en béton ou en ciment et contenant généralement 3 trous. C’est pour cette raison qu’il est appelé parpaing creux. Concernant ses dimensions, on cite à titre non exhaustif ceux dont l’épaisseur, la hauteur et la largeur sont 20 Cm x 20 Cm x 50 Cm, 20 Cm x 25 Cm x 50 Cm. Quant au poids d’un seul bloc, il varie entre 8,5 Kg et 28,5 Kg. Bien évidemment ces poids respectent les normes françaises en vigueur en l’occurrence NF et les normes européennes. Autre caractéristique non négligeable du parpaing creux, sa résistance à l’écrasement inférieure. 2 classes de résistance sont prévues à cet effet : la B40 et la B60.

Quels travaux de maçonnerie nécessitent l’utilisation du parpaing creux ?

Dans divers travaux de maçonnerie on a recours au parpaing creux. Parmi ces travaux on cite :

  • Ériger des murs qu’ils soient de façade, des murs porteurs ou de simples cloisons à l’intérieur d’un bâtiment.
  • Réaliser les chaînages nécessaires pour la réalisation de poteaux. Dans ce cas le recours à un type particulier de parpaing creux notamment le parpaing creux d’angle. Ce dernier contient une ouverture circulaire ou rectangulaire réservée au poteau pour lier 2 murs.

Avantages du parpaing creux

Contrairement aux autres matériaux de construction, le parpaing creux possède de nombreux atouts qui expliquent son franc succès dans la maçonnerie. On cite par exemple :

  • Sa légèreté qui rend sa manipulation très aisée.
  • Sa résistance à l’écrasement qui est primordiale dans la réalisation de murs porteurs.
  • Ses 2 faces lisses lui permettent d’être enduit facilement et recevoir n’importe quel type de revêtement.
  • a déclinaison sous différentes formes lui confère une souplesse d’utilisation selon la nature de l’activité de maçonnerie que l’on souhaite réaliser. Par exemple on cite le parpaing creux d’angle que l’on emploie pour la réalisation des chainages de poteaux ce qui accélère incontestablement cette tâche.

Comment ériger un mur en parpaing ?

Pour ériger un mur en parpaing en bonne et due forme certaines règles sont de mise en l’occurrence :

  • Marquer au sol les limites de la première rangée de blocs de parpaing à poser qui est la rangée la plus importante.
  • Étaler une quantité de mortier après l’avoir préparé et commencer à placer les parpaings les uns à côté des autres tout en prévoyant un parpaing d’angle à l’extrémité du mur. Bien évidemment comment pour n’importe quel mur, la vérification de l’aplomb est cruciale afin de ne pas ériger un mur déformé et qui présente des défauts d’alignement.
  • Ne pas oublier de bien combler les joints à chaque nouvelle rangée
  • Penser à effectuer un ferraillage si votre mur sera très haut.

Partenaires

Save

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone