Votre Article IciPublier vos articles & communiqués

parpaing angle

parpaing d angle La réalisation d’un mur en parpaing nécessite au moins 2 types de parpaing. Le premier type est le parpaing creux qui servira ériger le mur en alignant différentes rangées de blocs les unes sur les autres. Quant au 2ème type, il s’agit d’un parpaing angle dont le rôle est recevoir les poteaux dans les angles du mur afin de le consolider qui est tâche classique en maçonnerie. C’est sur ce 2ème type de parpaing qu’on mettra l’accent dans cet article.

Le parpaing d’angle ressemble à un bloc de parpaing creux traditionnel d’abord en terme de matériaux qui le composent qui sont de granules agglomérés par le biais du ciment ensuite en terme d’aspect. De loin différencier un parpaing d’angle d’un parpaing creux est quasiment impossible. En revanche en s’approchant de plus près une différence criarde vous saute aux yeux. Certes ils sont creux tous les deux et comprennent des alvéoles mais le parpaing d’angle comprend une alvéole plus grande que les autres dans un coin du bloc qui peut être de forme circulaire ou carrée. On vous expliquera dans ce qui suit à quoi sert cette alvéole.

A quoi sert un parpaing angle ?

parpaing à bancherEn maçonnerie, ériger un mur porteur ou de clôture avec n’importe quel type de blocs à l’instar de briques ou de parpaings n’est pas suffisant pour garantir sa solidité. En effet la consolidation du mur avec des poteaux de part et d’autre et même au milieu de ce dernier est obligatoire pour qu’il ne s’effondrer pas. Pour ce faire l’utilisation de blocs de parpaing d’angle est la solution. Leur rôle est d’abriter le chaînage vertical des poteaux pour constituer un ferraillage du mur. Concrètement l’armature en fer du poteau est glissée à l’intérieur des alvéoles des blocs de parpaing d’angle prévues à cet effet. Il ne reste qu’a remplir ces creux avec du béton pour que le tout forme un béton armé et soutenant ainsi le mur d’une manière optimale.

Quelques conseils d’utilisation du parpaing angle

On vous exposera dans ce qui suit quelques conseils et astuces afin de réussir la réalisation des poteaux en utilisant des blocs de parpaing d’angle.

  • Pour que le poteau parte réellement de la fondation, l’astuce consiste à ne pas poser un bloc de parpaing dans la première rangée mais de laisser un vide et de le remplir avec du béton ensuite après l’avoir nettoyé des divers déchets.
  • Lors du coulage du béton dans les alvéoles des parpaings d’angle, ayez le réflexe de secouer les barres de fer du ferraillage du poteau afin que le béton puisse arriver jusqu’à la base de ce dernier.
  • Ne pas oublier toujours de vérifier l’horizontalité du mur que vous êtes en train de monter à chaque rangée en ayant recours à un fil d’aplomb.

Save

Ils ont publié sur Construiremamaison.net

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone