Votre Article IciPublier vos articles & communiqués

isolant thermique en fibres végétales

isolant thermique en fibres végétalesL’isolation thermique des maisons est devenue une nécessité surtout devant le coût exorbitant des moyens de chauffage ou de climatisation avec des factures mettant à mal le budget des ménages alloué à cette activité. Parmi les solutions d’isolation thermique d’un bâtiment, le recours à des matériaux issus de fibres végétales naturelles auxquelles on ajoute parfois des fibres synthétiques pour obtenir un isolant efficace. Cet article vous donnera un aperçu sur ces principaux isolants thermiques. Il existe une multitude d’isolants thermiques en fibres végétales sur le marché mais certains émergent du lot et sont plus fréquemment utilisés que d’autres dans l’isolation thermique des bâtiments.

  • La laine de chanvre : il s’agit d’un des isolants thermiques en fibres végétales les plus efficaces. Composée à plus de 80% de chanvre et le reste de matériaux synthétiques comme le polyester, cet isolant est d’une part un matériau écologique étant donné que la plante dont il est issu (le chanvre) ne nécessite peu d’eau et le processus de sa transformation en fibres n’impacte pas négativement l’environnement d’autre part il ne présente pas de dangers particuliers sur la santé des occupants d’une habitation. Il se vend sous forme de rouleaux ou de panneaux et sert à isoler aussi bien les murs que la toiture ou les planchers.
  • La laine de lin : cet isolant est fabriqué à base de fibres de lin non utilisées par l’industrie du textile auxquelles on ajoute bien évidemment du polyester pour lier le tout et obtenir un produit final en panneaux ou en rouleaux. Cet isolant subit des traitements préalables afin de résister aux moisissures, au feu… par conséquent certains additifs pourraient avoir des impacts sur la santé des occupants du bâtiment.
  • La laine de bois : se présente sous forme de panneaux très résistants à la compression ce qui constitue son atout principal.
  • Isolant à base de liège : cet isolant conditionné en panneaux est très employé depuis longtemps dans l’isolation thermique des bâtiments.

Caractéristiques d’un isolant thermique en fibres végétales

  • La conductivité thermique : comme tout isolant thermique, l’isolant thermique en fibres végétales se caractérise par une conductivité thermique notée lambda. Ce chiffre dénote la quantité de chaleur qui traverse le matériau dans une surface d’un mètre carré. Plus ce chiffre est grand plus l’isolant laisse passer la chaleur. Par conséquent avant d’opter pour tel ou tel isolant en fibre végétale, regarder d’abord sa conductivité thermique et choisir l’isolant ayant la plus faible lambda.
  • La présence de composants synthétiques susceptibles de constituer un danger sur la santé des occupants d’une habitation à isoler thermiquement.
  • Le pourcentage des fibres végétales dans la composition totale de l’isolant qui être au minimum égale à 80%.
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone