Votre Article IciPublier votre article avec plus de 2000 professionnels

isolation biologique

Isoler sa maison une isolation biologique, c’est bien pour de nombreuses considérations que nous expliciterons mais sa sera mieux si le recours à des matériaux naturels ne comportant pas des composés chimiques nocifs aussi bien pour l’environnement que pour l’homme est privilégié. On parle dans ce cas d’isolation biologique.

Quid de l’ isolation biologique ?

C’est l’une des manifestations qui est de plus en plus remarquable dans l’éco construction. Elle repose sur l’emploi de matériaux biologiques ou naturels d’origine animale ou végétale dépourvus de tout élément chimique genre colle ou tout autre susceptible de présenter un danger sur la santé des occupants d’un bâtiment et un risque élevé sur l’environnement.

Exemples d’isolants biologiques

liegeL’emploi d’isolants biologiques en lieu et place d’isolants industriels traditionnels commence à entrer dans les mœurs et constituer une pratique fréquente appelée à se consolider dans le futur. A titre d’exemples, on vous citera quelques isolants si vous être intéressé par ce type d’isolation :

  • Le liège : cet excellent isolant thermique et phonique employé dans l’isolation des parois d’une maison est issu d’arbre très connu en l’occurrence le chêne lège. Il est commercialisé sous forme de panneaux ou de granulés et a le mérite de résister à l’humidité et au feu avec une durabilité respectable.
  • La laine de moutons : conditionnée sous forme de rouleaux, on peut en découper la surface dont on a besoin et l’agrafer par exemple à des supports en bois pour une isolation thermique des combles et de la toiture.
  • Le lin : on utilise cette espèce végétale pour créer des fibres naturelles utilisées dans la fabrication de panneaux isolants que l’on place entre 2 cloisons.
  • Isolant à base de chanvre : souvent vendu sous forme de rouleaux, cet isolant biologique est issu du chanvre qui est une plante. On l’emploi par exemple pour l’isolation phobique sous un plancher dans le but de réduire le bruit ou pour l’isolation thermique afin de limiter les déperditions de chaleur dans une maison.
  • Laine de roche : c’est un isolant dont la particularité réside dans son origine volcanique et plus précisément issu du basalte une roche magmatique.
    Cet isolant possède des performances élevées en termes d’isolation aussi bien thermique qu’acoustique lui permettant d’isoler divers endroits d’un bâtiment à l’instar du plancher, des combles, de la toiture, des murs…

Avantages de l’isolation biologique

Recourir à l’isolation biologique comme moyen pour isoler un bâtiment possède deux avantages essentiels. D’une part ça préserve la santé des occupants eu égard de l’absence de particules dangereuses et cancérigènes caractéristiques des isolants synthétiques. D’autre part, ça préserve aussi l’environnement et les différents écosystèmes de la terre d’émanations toxiques.

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone