Votre Article IciPublier vos articles & communiqués

Focus sur la maison passive

maison passiveLa maison parfaite est une maison confortable, économique et écologique. La maison passive devient aujourd’hui le choix d’un grand nombre d’habitants parce qu’elle est le seul style qui concilie confort et économie. Dans cet article nous présentons la maison passive et les matériaux utilisés pour la construire.

Elle constitue un style de construction qui existe depuis vingt ans en Allemagne. Il s’agit d’isoler une maison de manière qui permet de maintenir un haut niveau de confort sans besoin d’installation de système de chauffage.

La maison passive est une maison économe en énergie. C’est une construction très basse consommation. Dans une maison passive, la perte de chaleur est très limitée et un faible apport de chauffage est suffisant. En hiver, une machine électroménagère par exemple peut suffire toute seule à chauffer une maison passive et en été, les pare-soleils évitent la surchauffe de l’habitation. Pour se chauffer, la maison passive utilise des sources comme le soleil, les habitants, l’électroménager,… Une maison passive est parfaitement isolée. Les murs extérieurs, le toit et le sol sont épais et les fenêtres sont à triple vitrage pour garder la chaleur intérieure. Dans une maison passive l’air neuf est fourni par une ventilation mécanique contrôlée qui récupère la chaleur de l’air sortant pour réchauffer l’air entrant. Le besoin de chauffage d’une maison passive ne dépasse pas 15kwh / (m² .a), c’est-à-dire 90% d’énergie de chauffage en moins qu’une maison existante et 50% de moins qu’une maison nouvellement construite.

Une maison passive est une maison bien isolée. C’est un type avec 25 et 35 cm d’isolant sur les murs. L’épaisseur d’isolant sur le sol est de 20 cm et celle sur les toits est de 40 à 45 cm. Cette épaisseur dépend du type de matériau utilisé.

La méthode de sa construction diminue considérablement l’impact de l’habitation sur l’environnement. Mais il faut savoir qu’elle coûte cher parce qu’il faut appeler des menuisiers spécifiques pour faire une étude thermique avant de commencer les travaux et pour garantir une construction soignée et parce qu’il faut commander des matériaux isolants de la meilleure qualité et avec une quantité suffisante. La construction d’une maison passive coûte de 15 à 25% plus cher qu’une maison individuelle et de 5 à 10% plus cher qu’une maison collective. Mais il ne faut pas oublier pourtant que ce coût sera récupéré avec les économies de consommation qui permettront de faire d’énormes économies d’argent et pendant des dizaines d’années.

Matériaux de construction de maison passive

La technique de construction de maison passive n’exige pas une matière précise. Elle peut être faite en béton, en bois, en métal ou en polystyrène, ça dépend uniquement du goût de l’habitant. Pourtant, 80% des maisons passives sont construites avec des ossatures en bois pour les raisons suivantes : premièrement, le bois est une matière esthétique et il permet toutes les fantaisies de construction. Deuxièmement, l’assemblage du bois est facile. Les éléments structurels du bois sont fabriqués en atelier et ils sont ensuite assemblés directement en chantier. Les travaux sont alors très rapides. Le bois est peu polluant et donc écologique. Il est aussi peu conducteur et très étanche à l’air.

Aujourd’hui, la protection de l’environnement devient une nécessité vitale pour toute l’humanité. Pour cela il est conseillé à tous les gens qui préparent un projet de construction de maison de choisir le style de maison passive pour participer à la protection de la nature contre la pollution.

 

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone