Votre Article IciPublier votre article ici

Maison connectée en LiFi

La maison connectée ne cesse de séduire une large frange de propriétaires avides de confort rendu possible grâce à une panoplie de technologies. Dans ce qui suit, l’accent sera mis sur une technologie prometteuse à savoir le LiFi.

Qu’est-ce que le LiFi ?

LiFi signifie Light Fidelity et désigne une technologie de communication et de transmission de données sans fil en utilisant la lumière comme support. Cette technologie nous rappelle celle du Wifi qui permet de transmettre des données par le biais d’ondes radio dans un rayon de quelques centaines de mètres.

Maison connectée en LiFi

Maison connectée en LiFiEtant donné que la lumière est le vecteur de transmission des données, le LiFi utilisera celle émise par les multiples lampes LED (de préférence) servant à l’éclairage de la maison. Bien évidemment vous aurez besoins de divers équipements pour que votre maison soit véritablement connectée à l’instar d’une centrale domotique qui recevra des données numériques de capteurs éparpillés dans les différents recoins de la maison. La centrale analysera ainsi les données reçues sous forme d’ondes lumineuses et qui seront traduits en données binaires classiques transmises à leurs tours à des appareils dénommés actionneurs permettant de réaliser les actions souhaitées par les occupants de la maison. On cite à titre d’exemple : L’ouverture et la fermeture des volets roulants, La gestion du chauffage et de la climatisation…

Maison connectée en LiFi : les avantages

Le LiFi présente d’innombrables avantages en tant que technologie de communication sans fil. En voici quelques-uns :

  • Une économie d’énergie notoire eu égard de l’utilisation des lampes LED comme source d’énergie lumineuse. En effet, ce type de lampe est réputé pour sa basse consommation.
  • Un débit de transmission de données qui dépasse largement une autre technologie de communication sans fil qui est le WiFi.
  • Une sécurité des données plus accrue si on la compare avec celle du WiFi qui présente des risques de piratage des données. A titre d’exemple dans une maison connectée en WiFi, le pirate pourrait désactiver le système d’alarme et l’occasion sera propice à l’intrusion d’éventuels cambrioleurs.
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone