Votre Article IciPublier votre article ici

Étanchéité à l’ air

L’étanchéité à l’air représente l’un des piliers fondamentaux d’une bonne isolation aussi bien thermique qu’acoustique d’un bâtiment. Que ce soit pour construire ou bien rénover, il faut accorder à cette tâche l’importance qu’elle mérite sinon vous serez confrontés à de problèmes que l’on détaillera par la suite.

Qu’est-ce que l’étanchéité à l’air d’un bâtiment ?

L’étanchéité à l’air consiste tout simplement à limiter le plus que possible l’intrusion ou les fuites d’air dans un bâtiment.

Pourquoi veiller à une bonne étanchéité à l’air dans un bâtiment ?

Une mauvaise étanchéité à l’air ou son absence engendre les conséquences suivantes :

  • Une isolation thermique défaillante qui suite aux fuites d’air en hiver ou de l’intrusion d’air froid contribue à la chute drastique de la température intérieure du bâtiment. Ceci a pour conséquence le recours au chauffage intensif qui augmentera sensiblement votre consommation énergétique. Le même raisonnement sera appliqué en saison estivale où l’intrusion d’air chaud vous poussera à utiliser votre système de climatisation d’une manière plus prolongée ce qui plombera votre budget alloué à la consommation d’énergie.
  • Un inconfort acoustique dû aux sifflements de l’air à l’intérieur du bâtiment ce qui constitue un véritable gêne pour les occupants.
  • La détérioration de la qualité de l’air à l’intérieur du bâtiment provoquée par l’intrusion d’air pollué ce qui impactera négativement la santé des résidents.
  • Une hausse de la consommation d’énergie du bâtiment.
  • Des risques de dommages des parois du bâtiment.Étanchéité à l' air

Où mettre en œuvre l’étanchéité à l’air dans un bâtiment ?

Les 3 principales sources d’intrusion ou de fuites d’air dans un bâtiment sont :

  • Les fenêtres et les portes : ce sont des parties de l’édifice qui constituent des ponts thermiques par excellence d’où la nécessité de les rendre étanches.
  • Les murs : en présentant d’éventuelles fissures, les murs pourraient ainsi favoriser la fuite ou intrusion de l’air.
  • Le toit : s’il présente des défauts d’étanchéité, l’air s’introduira ou s’échappera via cette partie du bâtiment.

Les solutions de l’étanchéité à l’air

Il existe plusieurs techniques, on en citera quelques-unes à titre d’exemples :

  • Des membranes à poser sur les murs ou autour des fenêtres et des portes.
  • Des enduits en mastic spécial que l’on trouve dans les magasins spécialisés.
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone