Voir Votre Article IciPublier votre article ici

Les étapes de fondations de maison

La réalisation des fondations est une phase importante lors de la construction d’une maison car c’est de celles-ci que dépend la pérennité de l’ouvrage dans le temps et sa résistance aux différents aléas climatiques et naturels. Nous détaillerons dans ce qui les principales étapes.

L’étude de la nature du sol

Les étapes de fondations de maisonCette première phase est le prélude à toute opération de réalisation de fondation d’une maison. La connaissance de la nature su sol est le facteur déterminant pour savoir quel type de fondations seront faites. Le recours à un professionnel est de mise. Il s’agit d’un géotechnicien qui procédera au sondage du sol dans divers endroits à l’aide de sonde. Les données ainsi recueillies fourniront la nature du terrain à savoir argileux, sableux, rocheux…, la profondeur minimale des futures fondations et leurs types( fondations profondes, fondations semi-profondes, fondation superficielles).

Réalisation de l’armature

Une fois l’étude de sol réalisée, c’est à la lumière des données recueillies qu’un bureau d’étude spécialisé fera l’armature adaptée au sol du terrain et à ses dimensions couplé à une étude béton armé qui seront livrées à votre artisan maçon.

Creusement des fouilles

Les fouilles sont des tranchées qui serviront à loger les armatures déjà préparées. Leurs dimensions (largeur et profondeur) dépendent de la nature du terrain. Il suffit ensuite d’y installer les armatures et de les lier les unes aux autres afin d’assurer leur stabilité lors de la phase de coulage du béton. Celles-ci formeront une structure chainée suffisamment solide pour parer aux mouvements de sol et garder la stabilité de la future maison.
Coulage du béton
Durant cette phase, le béton est coulé dans les fouilles pour recouvrir les armatures qui s’y trouvent sauf les attentes verticales qui doivent rester apparentes pour les lier aux futures armatures de l’ouvrage.

Réalisation du plancher

Il ne reste plus qu’à poser des rangées de parpaing sur les fouilles déjà enrobées de béton sec et réaliser un autre chaînage horizontal et vertical dans les coins. D’autres longues armatures de liaison sont posées et liées aux armatures périphériques. Il ne reste plus qu’à poser un treillis soudé et couler le béton pour obtenir le plancher sur lequel reposeront les futurs mures et poteaux de la maison.

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone