Votre Article IciPublier vos articles & communiqués

Les étapes d’un projet réussi ( 2ieme partie )

Rénovation:

Qu’il s’agisse de maison individuelle ou d’appartement, les contraintes liées à l’existant sont évidemment fortes. Nous devons tenir compte de la nature des murs, de l’installation électrique existante, de la possibilité ou non de repasser des gaines et des câbles, etc. Les choix fonctionnels et techniques sont donc plus restreints.

Extension:

Il s’agit de projets mixtes combinant les contraintes liées à l’existant et les avantages inhérents à la construction neuve.

Réhabilitation:

Même si les murs sont conservés et qu’il subsiste quelques contraintes liées à l’existant, ce type de projet peut être assimilé à de la construction neuve, puisque toute l’infrastructure de câblage est généralement à refaire.

Le périmètre du projet:

Un projet de construction ou de rénovation est par nature extrêmement complexe. Dans la mesure où il met en jeu plusieurs corps de métier, il ne saurait être question de laisser la moindre place à l’improvisation. C’est d’ailleurs une des raisons qui poussent de nombreux maîtres d’oeuvre à se montrer réticents face à l’innovation. Pour définir nos besoins, l’idéal est de raisonner dans l’absolu, en commençant par faire abstraction des contraintes techniques et budgétaires. Qu’estce qui est important ? Imaginons-nous au quotidien dans cette maison, et établissons des priorités parmi les domaines récapitulés au tableau suivant:

Nous sommes maintenant capables d’établir nos priorités à l’échelle de la maison puis pièce par pièce. Notre objectif est d’exprimer clairement nos besoins à des professionnels à même de nous orienter et de nous donner les clés pour prendre les bonnes décisions.
Les principales questions à se poser sont les suivantes :

Quels sont les domaines à traiter de façon traditionnelle et ceux à concevoir de façon spécifique ? Nous pouvons faire confiance au plombier ou à l’électricien en ce qui concerne le système de chauffage si nous n’avons pas de besoin particulier en la matière. Par contre, si nous travaillons beaucoup à domicile, nous accorderons de l’importance à la possibilité d’accéder depuis plusieurs pièces aux ressources informatiques, téléphoniques et Internet. Si nous sommes mélomanes, nous souhaiterons peut-être écouter de la musique partout en qualité hi-fi. Si nous avons des enfants en bas âge, la possibilité de les surveiller depuis n’importe quel point de la maison ou à distance est à envisager. Le cahier des charges doit refléter ces différents niveaux de priorité. Le tableau cièdessus donne un exemple de priorité des besoins exprimés.
Quels sont les liens à faire entre les différentes fonctions ? Si nous souhaitons disposer d’une commande générale permettant d’un seul geste d’éteindre tous les éclairages, de fermer tous les volets roulants, de mettre le chauffage en mode réduit et d’activer l’alarme lorsque nous quittons notre domicile, il nous faut prévoir une cohérence dans le choix des systèmes concernés et assurer la coordination des entreprises d’électricité, de menuiserie, de chauffage et de sécurité.

Construction

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone