Voir Votre Article IciPublier votre article ici

Les étapes d’un projet réussi ( 3ieme partie)

Rédaction du cahier des charges

Une fois le périmètre fonctionnel établi, il est possible de réfléchir dans de bonnes conditions aux solutions techniques. Là encore, si les désirs exprimés sont confus ou contradictoires, il faut savoir s’entourer de professionnels pour affiner l’expression du besoin. Après consultation de plusieurs spécialistes, nous sélectionnons le professionnel qui nous paraît le mieux comprendre l’esprit de notre projet. Sur la base des plans, du dossier descriptif fourni par l’architecte ou le maître d’oeuvre, d’éventuelles études d’implantation électrique traditionnelle et de nos discussions préliminaires, ce spécialiste pourra réaliser une étude spécifique matérialisée par la rédaction d’un cahier des charges comprenant les éléments suivants :

  • Définition précise du périmètre du projet: Cette section doit définir le cadre du projet (neuf ou rénovation, résidence principale ou secondaire, etc.), les demandes spécifiques des clients (simplicité d’utilisation, priorités éventuelles, contrôle à distance ou commande par écran tactile, par exemple), ainsi que les besoins fonctionnels exprimés (scénarios d’éclairage, centralisation de volets roulants, diffusion sonore, réseau informatique, etc.).
  • Analyse par domaine: L’analyse aboutit à une proposition de solutions techniques (éclairage, automatisme, sécurité, audiovisuel, centralisation des commandes, accès à distance, etc.), accompagnée de leurs implications budgétaires et éventuellement des surcoûts engendrés par rapport à une installation traditionnelle. Pour chaque domaine, un descriptif d’implantation pièce par pièce décrit les systèmes à mettre en place et le type de commande à prévoir.
  • Éléments permettant d’établir les plans d’exécution et la consultation des entreprises: Ce descriptif doit être assez précis pour obtenir des réponses comparables et suffisamment ouvert pour permettre aux entreprises de préconiser les produits et les marques de leur choix. Proposition de phasage. L’objectif n’est pas forcément de tout faire tout de suite, mais d’effectuer des choix d’infrastructure permettant de faire évoluer l’installation. Ce phasage met en relief les dépendances existantes entre les différentes solutions et les possibilités de mise en place ultérieure de certaines fonctionnalités.

Schémas de principe. Il s’agit de représenter les solutions préconisées et les liens entre le tableau électrique, le coffret de communication, les équipements à piloter et les différentes interfaces de commande.Construction

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone