Voir Votre Article IciPublier votre article ici

fondations pour bâtiment

fondation pour batimentLe choix de fondations pour bâtiment n’est pas une mince affaire en construction et doit prendre en compte plusieurs paramètres. Dans un article déjà publié, on a parlé de divers types de fondations qui dépendent de la nature du bâtiment à construire. Dans cet article on éclairera les lecteurs sur les paramètres qui entrent en jeu pour effectuer le bon choix de fondations pour n’importe quel type de bâtiment.

Fondations pour bâtiment : bien connaître la nature du sol

Accorder une importance capitale à l’étude de la nature du sol sur lequel sera bâti n’importe quel ouvrage est un gage de pérennité de ce dernier. En effet à chaque sol correspond un type de fondation bien précis qui supporteront le poids de tout un édifice pendant longtemps. L’étude de la nature du sol doit faire appel à un professionnel chevronnée qui dressera un rapport complet sur les différentes couches qui se superposent sous le terrain à construire. Il vous donnera aussi le niveau de l’eau en sous sol. Tous ces facteurs impacteront le choix de types de fondations pour le futur bâtiment. Par exemple un sol rocheux ne nécessite que des fondations superficielles. En revanche des fondations semi-profondes voire profondes sont à prévoir pour d’autres types de sols.

fondations pour bâtiment : le nombre de niveaux du bâtiment

Le nombre de niveaux du futur bâtiment est un paramètre crucial pour le choix du types de fondations. Ainsi plus le nombre de niveaux croît plus le poids du bâtiment augmente aussi. Par conséquent pour supporter cette charge gigantesque, il faut prévoir des fondations solides pour bien répartir les masses de la construction et éviter des éventuels tassements et apparitions de fissures susceptibles d’affecter la structure.

fondations pour bâtiment : le facteur sismique et climatique

Dans des zones à fortes activités sismiques, les fondations sont d’une importance capitale. En effet le sol est soumis à des mouvements qui agiront bien évidemment sur le bâtiment. Pour cette raison, l’appel à un expert est obligatoire pour mesurer les risques encourus par le bâtiment construit dans ces zones. A la lumière des données qu’il collectera et les conclusions qu’il vous transmettra, le choix de types de fondations sera plus aisé.
Le climat est aussi prépondérant dans le choix de fondations. Par exemple dans des régions montagneuses et très élevées par rapport au niveau de la mer, il faut que les fondations soient suffisamment hautes pour éviter les effets de gel causé par le froid.

PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone