Controle electrique

Quels éléments vérifie-t-on dans un contrôle électrique ?

Le controle electrique cible les éléments visibles d’une installation électrique dans une maison individuelle et les parties privatives d’un logement et ses dépendances lorsqu’il s’agit d’un appartement. Les parties communes dans un immeuble ne sont pas concernées.
Concrètement, le professionnel agréé et certifié chargé d’effectuer un contrôle de l’installation électrique d’un logement vérifie les éléments qui suivent :

  • La présence d’un appareil qui a pour rôle de commander et de couper le courant électrique dans tout élément qui compose l’installation.
  • La mise à la terre.
  • La présence d’un dispositif qui détecte les fuites de courant et coupe le courant automatiquement le cas échéant.
  • La présence d’un dispositif permettant de faire face à au phénomène de surintensité électrique composé essentiellement de fusibles et de disjoncteurs.
  • Le respect de certaines règles fondamentales de sécurité dans les pièces à risques dans un logement notamment la salle de bain où le risque d’électrocution est très élevé.
  • L’absence de composants électriques vétustes dont l’usage présente un risque majeur pour les résidents du logement contrôlé.
  • L’absence de fils électriques apparents et dénudés.

En guise de conclusion, le contrôle de l’installation électrique d’un logement ou tout autre local est crucial dans la mesure où ça représente une occasion pour détecter d’éventuelles anomalies qui pourraient malheureusement causer des accidents mortels. C’est pourquoi il est recommandé de le faire périodiquement et surtout lors de la vente ou de l’acquisition d’un bien immobilier.