Capteur de sécurité domotique

Exemples de capteurs de sécurité domotiques

On peut installer chez soi autant de capteurs de sécurité domotiques qu’on veut. Ceci reste tributaire des fonctions de sécurité que l’on souhaite instaurer. On cite quelques exemples de capteur domotiques à titre non exhaustifs qui peuvent intéresser les lecteurs :

  • Capteur (ou détecteur) de fumée : ce type de capteur est un équipement très intéressant dans la mesure où il détecte un éventuel déclenchement d’un incendie dans une maison. Il peut être installé dans diverses pièces à l’instar de la cuisine.
  • Capteur de monoxyde de carbone : par ce qu’il s’agit d’un gaz inodore dont les humains ne peuvent suspecter la présence et par conséquent il constitue un danger d’asphyxie, le monoxyde de carbone peut être détecté via un capteur qui lui est spécialement dédié.
    Une fois détecté, la centrale domotique peut, outre le déclenchement d’une alarme, déclencher l’ouverture de toutes les fenêtres afin de faire évacuer le gaz toxique et couper le système d’alimentation du gaz.
  • Capteur de présence humaine près des fenêtres : il est très important pour prévenir les éventuelles chutes d’une population à risque telle que les enfants et les blessures lors de leur fermeture.
  • Capteur d’ouverture des portes et des fenêtres : ils permettent la détection d’une potentielle entrée en effraction dans un bâtiment synonyme d’un cambriolage. La centrale domotique se chargera d’apporter la réponse idoine dans ce genre de situation en déclenchant une sirène.
  • Capteur de fuite d’eau : cet équipement permet d’alerter les occupants de la possibilité de présence d’une fuite d’eau dans une habitation. Ceci est d’une grande utilité afin que l’eau ne puisse s’infiltrer dans diverses pièces de la maison et causer de graves dégâts matériels.

La présence de ces capteurs est donc un gage de sécurité et contribue largement à la prévention contre des incidents qui peuvent engendrer des dégâts aussi bien physiques que matériels.